Le Cavalier King Charles
Robuste, vif, sportif, énergique, plein d'allant, ce mini-Epagneul fut chien de chasse qui traquait le gibier au nez et à la vue. Très gentil, sensible, doux, il est facile à vivre. Il n'aboie pas trop. Ce n'est pas un gardien. Son éducation sera ferme mais avec douceur.


Historique
Son histoire est récente mais également ancienne car cette race existait déjà au XVIème et XVIIème siècles. En 1926, un amateur américain s'aperçoit que l'actuel King Charles était différent de l'Epagneul représenté sur les toiles d'autrefois. Des éleveurs anglais vont recréer l'ancien Epagneul nain favori des rois et princes d'Angleterre. Des croisements entre le King Charles, le Pékinois et le Carlin fixèrent les premières souches des Cavaliers King Charles dont la race fut reconnue officiellement en 1945. Le Cavalier a une structure plus forte et un museau plus long que le King Charles. Arrivé en France en 1975, un Club des Epagneuls nains anglais King Charles et Cavalier King Charles fut créé en 1983. Le Cavalier King Charles, qui a éclipsé le King Charles, est de plus en plus apprécié.




Conseils en ville
Il s'adapte bien à la vie citadine mais il a besoin de longues sorties. Il ne supporte pas la solitude. Il craint le froid et l'humidité. Brossage et peignage deux ou trois fois par semaine. Pas de toilettage. Surveiller l'état des oreilles et des yeux.


L'alimentation
Le seul type d’aliment qui lui convienne est un aliment industriel complet sous forme de croquettes. Il faut choisir un aliment haut de gamme en magasin spécialisé.


Livre d'or Contact Lien Signaler un abus
Elevage du domaine de la Tournelle - N° Siret : 42942498900011
Les textes et les images sont la propriété exclusive de ce site - Reproduction interdite
En savoir plus sur la race "Cavalier King Charles Spaniel" avec chiens-de-france.com | Logiciel d'Elevage | Chiots de France